CA Bèglais football : site officiel du club de foot de BEGLES - footeo

INTERVIEW PASSIONNANTE DE MICHEL EMART - PRESIDENT D'HONNEUR DU C.A.BEGLAIS FOOTBALL -

11 mars 2017 - 19:01

Bonjour Monsieur EMART,

Merci d’accepter cette interview qui honore le C.A. BEGLAIS FOOTBALL.

En 1947, vous paraphez votre 1ère licence.

Nous voici en 2017, et vous fêtez cette année votre 70ème année de Licencié au sein de ce Club cher à votre cœur.

Que ressentez – vous ?

MICHEL EMART REPONSE

Je ressens que le sport passion entretient ...

 

Vous êtes aujourd’hui le Président d’Honneur de ce Club. Vous avez eu dans l’intervalle de nombreuses fonctions au sein du C.A.B. FOOTBALL, dont celle de Président durant 2 ans.

Comment avez-vous vécu cette période entant que Président ?

MICHEL EMART REPONSE

Ma période de Président durant ces 2 années, a été mal vécue. En effet, ce n’était pas un poste pour moi. En revanche j’étais Secrétaire Adjoint puis Secrétaire Général de 1955 à 2010.  En parallèle je m’occupais de l’ École de Foot. J’étais Arbitre Assistant et dans le Commission d’Animation… etc.…

Toutes ces activités me procuraient une grande occupation et beaucoup de plaisir.

 

Quels conseils donneriez-vous à un Président de Club Sportif pour animer, structurer et faire grandir un club ?

MICHEL EMART REPONSE

Je ne peux pas donner de conseils car  ce n’est pas dans mes gènes.

En revanche, je conseillerai de suivre les pas d’Alex GOUGNARD et de prendre rendez-vous avec lui afin de s’inspirer de son parcours.

 

Quels sont vos meilleurs souvenirs au sein du C.A.B FOOTBALL entant que Bénévole ?

MICHEL EMART REPONSE

Une page ne suffirait pas tellement ils sont nombreux. Mais je veux bien vous livrer une anecdote un peu plus tard…

 

Mais pour faire un « come-back » sportif, vous avez joué au poste d’attaquant en essayant de déjouer les défenses.

Pouvez – vous nous raconter votre plus beau but, quand et contre quelle équipe ?

MICHEL EMART REPONSE

J’ai marqué tellement de buts qu’il me parait difficile de pouvoir en sélectionner un avec une très grande modestie.

A STEHELIN une rencontre mémorable à 7 contre 11,  gagnée 2 -  0 … !!!

Nous avions 6 défenseurs étanches et 1 feu follet positionné devant (moi : Michel EMART) pour marquer.

Quelques noms restant encore dans ma mémoire et restant dans cette épopée :

  • LAFOURCADE André dans les Buts,
  • Mon Frère Marcel qui jouait arrière,
  • CATALY qui était libéro,
  • LE PRÊTRE,
  • COUSSIRAT qui faisaient partie de l’équipe.

 

Quels sont les trophées que vous avez gagnés entant que joueur ?

MICHEL EMART REPONSE

En fait pas nombreux mais entrant que Dirigeant.

C’est la Médaille d’OR de la Fédération qui m’a été Décernée par Monsieur Claude SIMONET alors Président de la F.F.F.

Puis celle qui m’a été décernée en 2014 une nouvelle fois par la F.F.F. remise par monsieur CARRERAS le Président de la Ligue d’Aquitaine.

 

Quel est pour vous le trophée qui vous a donné le plus d’émotions ?

MICHEL EMART REPONSE

Celle décernée par Monsieur SIMONET.

 

Quelles sont pour vous les qualités que doit avoir un joueur au poste d’attaquant ?

MICHEL EMART REPONSE

La rapidité d’exécution et précision dans le dernier mouvement. Mais surtout le flair du « bon coup » que nous pourrions aussi appeler « l’intuition ».

 

Vous avez entant que joueur vu évoluer les terrains qui sont passés pour certain de l’herbe au synthétique, les ballons en cuir, les chaussures…

Quel regard portez-vous sur cette transition technique ?

MICHEL EMART REPONSE

J’ai un mauvais souvenir qui s’est produit à ARES en 1955 juste après mon mariage.

J’ai reçu une reprise de mon adversaire direct, un ballon en cuir avec aspérité pour le gonflage qui m’est arrivé avec force dans l’œil droit.  Ceci m’a valu un décollement de rétine, qui m’a plongé dans le noir absolu pendant 8 jours…

Concernant les terrains synthétiques, c’est une bonne évolution (surtout l’hiver)…

Cela permet d’avoir une plus grande vitesse d’exécution.

Les règles du jeu aussi ont été modifiées ce qui est un élément technique important. 

 

Quelles sont celles qui ont été pour vous profitables et celles qui ont desservies le ballon rond ?

MICHEL EMART REPONSE

J’ai apprécié la mise en place de la position de « Hors-jeu ».

Je trouve que c’est une bonne chose car c’est profitable et que cela évite des contestations.

 

Sur l’aspect humain, est-ce qu’il y n’y avait pas plus de respect à votre époque qu’aujourd’hui sur les terrains, dans les tribunes, face à l’arbitrage ?

MICHEL EMART REPONSE

Non.

Beaucoup d’améliorations entre public et arbitrage, bien plus qualifiés et respectés.

Sauf quelques rares exceptions de personnes qui manifestent ou contestent tout.

 

Quels sont vos meilleurs souvenirs au sein du C.A.B FOOTBALL entant que Bénévole ?

MICHEL EMART REPONSE

Les réunions amicales avec un bon repas…

Et à ce titre, j’ai une petite anecdote à vous livrer.

Concernant les déplacements en car avec Monsieur BOE (C’est très vieux tout cela, avant que je parte faire mon service en Algérie), batailles de polochon qui étaient en plumes à l’époque, dans un car où il n’y avait pas de ceintures… imaginez l’ambiance des retours.

C’était quelque chose d’incroyable... !!!

Dans ce car il y avait des fauteuils en osier et des banquettes en cuir … Juste pour vous dire que comparablement à aujourd’hui c’était malgré tout de bonnes journées de sorties (Surtout quand on avait gagné). 

 

Vous avez connu de nombreuses Coupes du Monde. Celle – ci comme vous le savez a été créée en 1928 sous l’impulsion de Jules RIMET qui était à cette période, Président de la FIFA.

Nous pouvons donc dire que vous avez connu 20 Coupe du Monde puisque la 1ère a été jouée en 1930 en URUGUAY qui d’ailleurs en a été le vainqueur.

Quelle est celle qui vous a le plus marqué ?

MICHEL EMART REPONSE

Celle jouée en Espagne en 1982 contre l’Allemagne.

J’ai été marqué par la violence du gardien de but SCHUMARCHER contre Patrick BATTISTON notre arrière droit. D’autant plus qu’on avait perdu aux penaltys… 

 

Quel joueur vous faisait le plus vibrer ? Pourquoi ?

MICHEL EMART REPONSE

C’est Berthus DE HARDER  (Pays Bas) qui a joué dans les années 1950 aux Girondins de Bordeaux.

Cet homme est toujours vivant et à aujourd’hui 97 ans.

Il y a bien sûr Jean-Pierre PAPIN, Michel PLATINI et Zinedine ZIDANE.

 

Aujourd’hui quelle équipe supportez-vous dans le championnat Français ?

MICHEL EMART REPONSE

Je supporte en Ligue 1 les Girondins de Bordeaux mais surtout l’Équipe SENIORS 1 du C.A.BEGLAIS FOOTBALL.

 

Quel entraîneur est pour vous le plus performant actuellement au plan international ? Pourquoi ?

MICHEL EMART REPONSE

Je n’ai pas de réponse et il m’est difficile d’en choisir un.

 

Cette année le C.A. BEGLAIS  fait une belle saison dans toutes les catégories. Vous assistez aux rencontres des différentes équipes.

Comment voyez-vous l’avenir du C.A. BEGLAIS FOOTBALL sur l’aspect sportif ?

MICHEL EMART REPONSE

Grâce à Manu DESTANG et à son groupe, une remontée dans l’échelle Régionale pour les Séniors. 

Et en montant en catégorie, nous avons bien sûr plus de chances de conserver de bons éléments chez nos jeunes.

 

Vous avez côtoyé au sein du CAB FOOTBALL bon nombre de personnes.

Quelles sont celles qui vous ont le plus marquées ?

MICHEL EMART REPONSE

La 1ère personne qui m’a marquée est le Président ROSIERES, qui était Président Général du Club Omnisport et mon employeur par la même occasion.

Puis le Président BARDAGI, monsieur CEREZA, et Alex GOUGNARD bien évidemment.

Sans oublier l’ex-pro : Claude PRUVOT (Ex Girondin) entraîneur – joueur avec lequel j’ai participé à des matchs en 1949.

Christian GODARD, qui était aussi entraîneur – joueur, a marqué ma vie de sportif. 

 

Votre investissement au sein du club, votre passion pour le CAB FOOTBALL et votre inconditionnelle fidélité, ont abouties à ce que soit nommé le terrain « MICHEL EMART ».

J’imagine que c’est un honneur pour vous ?

MICHEL EMART REPONSE

Quel honneur… !!! Oui …

Mais ma modestie a été mise à rude épreuve...

 

Quel est votre plat préféré ?

MICHEL EMART REPONSE

Spaghettis bolognaise et …. Les frites… !!!!

 

Si vous deviez être un animal lequel seriez-vous ? Pourquoi ?

MICHEL EMART REPONSE

Le chien pour sa fidélité …  

 

Quel est votre chanteur préféré ?

MICHEL EMART REPONSE

C’est une chanteuse qui a toute ma préférence, il s’agit de Nana MOUSKOURI.

 

Si aviez une baguette magique, quel vœu réaliseriez – vous avec aujourd’hui ?

MICHEL EMART REPONSE

Revenir jouer avec les moins de 18 ans de mes débuts…

 

Une dernière question d’ordre privée si vous le permettez.

A 87 ans vous êtes toujours en pleine forme, vous conduisez, vous avez beaucoup d’humour et de clairvoyance. Vous avez à vos côtés, une femme à laquelle vous êtes marié depuis plus de 60 ans …

1955 est la date de votre mariage.

Quel est votre secret ?

MICHEL EMART REPONSE

Le contact humain et le besoin de partager.

 

Merci beaucoup pour ce moment accordé et les magnifiques photos : 

 

La 1ère Photo date de 1948 au Stade MUZARD

La 2ème Photo date de 1950  au Stade MUZARD

La 3ème Photo date la Médaille d'Or remise par Monsieur Claude SIMONET Président de la F.F.F.

 

Cordialement & Sportivement.

C.A. BEGLAIS FOOTBALL

Commentaires